NOUVEAU En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et pour refuser l’utilisation de cookies, nous vous renvoyons à la page relative à notre politique en matière de cookies.

Fermer

  • Nederlands
  • research
  • Points de vente
  • newsletter
  • my skin

IDEAL SKIN BLOG

Maquillage du teint

Couperose,
comment la maquiller ?

Avec

Philippe DeshayesPhilippe DeshayesDermatologue

Nathalie BroussardPascale GuéganMake up artist

Au-delà des petites imperfections du quotidien, on a parfois des défauts plus importants à camoufler : couperose, acné, cicatrices, taches pigmentaires… Pour dissimuler ces imperfections plus ou moins marquées, Pascale Guégan, make-up artist et le docteur Philippe Deshayes, dermatologue, nous donnent leurs conseils d’experts sur le sujet.

Choisir la bonne nuance !

Avec l’œil d’un artiste-peintre, Pascale Guégan observe en premier lieu la carnation de la peau avant de préparer sa palette. « La peau est constituée de multiples couleurs, du vert, du rouge, du jaune et même du bleu. » C’est le type de défaut qui détermine le choix du fond de teint. Sans multiplier les fards, il existe quelques règles de base. « Pour la couperose, je préconise un fond de teint fluide beige ou doré.

Apprendre les bons gestes

Pour maquiller la couperose, il faut choisir un fond de teint correcteur spécifique, riche en pigments. Surtout, pensez à toujours chauffer le produit sur le dos de la main pour bien l’appliquer. « Mettez en premier votre fond de teint fluide au pinceau ou à l’éponge. Lissez-le pour donner une unité au visage. Dans un second temps, avec le même fond de teint et, si possible, une éponge en pointe, tapotez juste à l’endroit de la couperose. » Finissez votre maquillage au gros pinceau souple avec une poudre compacte pressée ou libre. Vous pouvez apporter de petites retouches de fond de teint fluide dans la journée. »

Sous haute tolérance

D’un point de vue dermatologique, il n’existe pas de contre-indications au maquillage des défauts sévères, bien au contraire selon le Dr Deshayes. « En choisissant des produits hypoallergéniques, spécifiques aux peaux sensibles, non comédogènes et testés sous contrôle dermatologique, le maquillage offre une solution immédiate très intéressante. Il aide mes patientes à suivre leurs traitements parfois longs. En se maquillant chaque jour, elles appliquent leur soin traitant comme une base et patientent bien plus facilement jusqu’aux premiers résultats. »

Les solutions Vichy