NOUVEAU En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et pour refuser l’utilisation de cookies, nous vous renvoyons à la page relative à notre politique en matière de cookies.

Fermer

  • Nederlands
  • research
  • Points de vente
  • newsletter
  • my skin

IDEAL SKIN BLOG

Anti-imperfections

Lait entier ou lait écrémé : lequel
choisir pour garder une jolie peau ?

Avec

Dr Eugénie AuvinetDr Eugénie AuvinetDiététicienne - Nutritionniste

Boisson controversée, le lait est pointé du doigt dans l’apparition de l’acné. Gras ? Hormones ? Intolérance au lactose ? Eugénie Auvinet, diététicienne - nutritionniste, fait le point sur la situation.

Faut-il privilégier les laits allégés pour éviter l’acné ?

Privilégier un lait écrémé ou demi écrémé plutôt qu’un lait entier n’est pas un reflexe beauté ! Les problèmes de peau liés à l’ingestion de lait viennent la plupart du temps des hormones contenues dans cette boisson.

Interagissant avec les hormones humaines, ces dernières stimulent la prolifération des cellules des glandes sébacées. Le sébum produit en excès bouche alors les pores de la peau, ce qui favorise l’apparition de boutons.

Existe-t-il des solutions pour réduire les imperfections cutanées ?

Plutôt que de consommer du lait de vache, je préconise les laits de chèvre ou de brebis qui contiennent moins d’hormones. Si les boutons persistent, c’est que le problème vient d’ailleurs. Le plus souvent, il s’agira d’une hyperperméabilité des intestins sensibles au lactose.

En clair, l’intestin grêle devient poreux et laisse passer dans le sang des molécules normalement non absorbées comme des macromolécules ou des quantités de protéine en excès. Cette perméabilité entraine différents troubles dont des réactions cutanées.

En cas d’intolérance, faut-il supprimer le lait de son alimentation ?

Pas du tout ! L’hyperperméabilité des intestins n’est pas une maladie. Dans un premier temps, il faudra certes cesser de consommer l’aliment responsable du trouble, en l’occurrence le lait et tous les aliments à base de lait, afin de diminuer l’inflammation et réduire l’hyperperméabilité intestinale.

Les boutons disparaîtront dans la foulée. On pourra ensuite réintroduire le lait en douceur, d’abord dans des préparations, et observer ce qui se passe. Tout est question de fréquence. Certaines personnes pourront en consommer tous les deux jours sans que cela n’occasionne de perturbations. D’autres, toutes les semaines,… La réponse aux intolérances alimentaires est éminemment personnelle.

Découvrez quel soin du visage est adapté à votre peau. Faites le diagnostique pour une peau à imperfections ici.
En savoir plus ? Cliquez ici pour plus d'information et d'articles sur les peaux à impecfections.

Les solutions Vichy