NOUVEAU En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et pour refuser l’utilisation de cookies, nous vous renvoyons à la page relative à notre politique en matière de cookies.

Fermer

  • Nederlands
  • research
  • Points de vente
  • newsletter
  • my skin

IDEAL SKIN BLOG

Maquillage du teint

Peaux sensibles,
ne rougissez plus de votre teint !

Avec

Emmanuelle FoucaudDermo-esthéticienne

En matière de maquillage, la première étape vise généralement à uniformiser son teint avec une poudre ou un fond de teint pour un résultat immédiat.

Les symptômes ne manquent pas : marques de sécheresse sur certaines zones, petits vaisseaux apparents sur d’autres, rougeurs plus ou moins permanentes. Si certains s’installent au fil du temps, d’autres apparaissent sans prévenir avec des sensations de picotement et d’échauffement comme le flush, un rougissement intempestif quand la température change brusquement ou lors d’une montée de stress… Ces situations inconfortables peuvent entrainer un manque de confiance en soi et l’on rêverait toutes d’un fond de teint qui nous aiderait à cacher toutes ces petites imperfections !

Identifier le fond de teint idéal

Attention aux fonds de teint inadaptés qui sont susceptibles de littéralement étouffer la peau. Des textures épaisses ou trop couvrantes peuvent décupler la réactivité de la peau et provoquer l’inverse de l’effet recherché. Privilégiez des fonds de teint qui laissent respirer la peau et vérifiez que la formule a été testée sur peaux sensibles.

Retrouver le plaisir du maquillage

Pour sortir de ce cercle vicieux, Emmanuelle Foucaud, dermo-esthéticienne, Consultante à l’Institut Vichy nous conseille : « Avant toute chose, vérifiez que votre peau est bien hydratée. Optez pour une formule hypoallergénique, non comédogène et non desséchante. Pour la fixation optimale des nacres, appliquez votre fond de teint à l’aide d’une éponge ou d’un pinceau. Procédez toujours de l’intérieur vers l’extérieur du visage pour un fini naturel. Ces formules peuvent même être utilisées localement. Il suffit de les tapoter au doigt, sur la zone qui pêche : imperfection, couperose… »

Attention, il est indispensable de bien nettoyer ensuite éponge ou pinceau, afin d’éviter qu’ils se transforment en nid à bactéries. L’usage d’un shampoing permet de laver en douceur les poils des pinceaux. Faites-les sécher en position horizontale, après les avoir doucement épongés dans une serviette, afin qu’ils ne se décollent pas.

Enfin, le choix d’un fond de teint poids-plume a un dernier avantage non négligeable lorsqu’il s’agit de le retirer. Il nécessite moins de passages de coton, donc moins de frottements irritants sur la peau pour éliminer parfaitement tous les pigments. Ultime conseil précieux pour le démaquillage des peaux sensibles, optez pour une solution micellaire ou tout autre produit sans rinçage.

Coup double

« Associer l’application de sa crème hydratante à une séance d’automassage permet de relancer la microcirculation, stimuler les tissus en profondeur et lisser les irrégularités » conseille Emmanuelle Foucaud, Consultante à l’Institut Vichy. Voici le meilleur geste.

Les solutions Vichy