NOUVEAU En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et pour refuser l’utilisation de cookies, nous vous renvoyons à la page relative à notre politique en matière de cookies.

Fermer

Ce site est en cours de maintenance.
Certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles.
Toutes ces fonctions seront à nouveau disponibles prochainement.

Ce site est en cours de maintenance.

Certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles.
Toutes ces fonctions seront à nouveau disponibles prochainement.

  • Nederlands
  • research
  • Points de vente

L'observatoire de l'alopécie

Chute de cheveux

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

Le cheveu

Sa Composition

Le cheveu est un organe plus complexe qu'il n'y parait.
Sa partie visible, la plus connue, est une fibre composée de nombreuses cellules qui contiennent :

  • - jusqu'à 90 % de kératine (protéine),
  • - des pigments, des mélanines,
  • - de l'eau (12 à 15%),
  • - quelques lipides (5%),
  • - et des traces d'éléments minéraux.

Sa résistance mécanique au brossage provient de son cœur, le cortex. Il représente 90% de la masse totale du cheveu. Les kératines (protéines) qui le composent sont soudées les unes aux autres par un ciment lipidiques et jouent un rôle primordial dans sa solidité

  • cortex
  • cuticule
  • ecailles

Pour protéger le cortex des agressions extérieures (humidité, UV, pollution, traitements chimiques…), le cheveu dispose d'une fine couche de cellules aplaties qui se superposent à la manière des tuiles sur un toit. C'est la cuticule. Un ciment riche en lipides, composé notamment de céramides, assure la cohésion de ces écaille protectrices.

Mais c'est 3 à 4 mm sous la surface du cuir chevelu, au cœur d'une gaine de collagène souple, que se cache l'usine de production du cheveu : le follicule pileux. Et c'est à sa base, nommée le bulbe, que se trouvent tous les acteurs nécessaires à régénération du cheveu :

  • - une vascularisation importante pour apporter au follicule toutes les substances nutritives indispensables à la pousse du cheveu
  • - les cellules qui composent la fibre, les kératinocytes. Ils se multiplient à un rythme très élevé. De cette activité intense résulte la pousse du cheveu : 0.3 mm par jour.
  • - les cellules responsables de sa couleur : les mélanocytes, qui produisent la mélanine.
    • kératinocytes
    • Muscle arrecteur
    • Gaine de collagène
    • Réseau vasculaire
  • - mais surtout, de précieuses cellules dont à la capacité quasi infinie à produire de nouvelles cellules constitue un réservoir naturel et unique de renouvellement du cheveu : les cellules souches.

L'alopécie de
A à Z

Toutes les définitions
Alopécie

Chute progressive des cheveux ou des poils, partielle ou généralisée. L'aboutissement de l'alopécie est la calvitie.

Acide aminé

Petite molécule de 10 à 15 atomes, constituant fondamental des protéines de tous les êtres vivants. Au nombre de 20, ils s'associent les uns à la suite des autres pour former les protéines.

Bulbe

Zone située à la racine du cheveu, au niveau de l'extrémité de la tige pilaire, profondément ancré dans le derme. Il est constitué de kératinocytes (cellules qui constituent le cheveu) et de mélanocytes (cellules pigmentaires).
Au niveau du bulbe se trouve la papille dermique, une zone richement vascularisée, qui apporte au follicule toutes les substances nutritives nécessaires à la pousse du cheveu.

Cellules souches

Cellules à l'origine de la régénération de tous les tissus. Elles ont la capacité de produire des cellules tout au long de leur vie.

Ciment lipidique

Le ciment lipidique ou intercellulaire est une substance extra-cellulaire qui assure la cohésion des cellules au sein d'un tissu.

Collagène

Naturellement synthétisé par certaines cellules de l'organisme (les fibroblastes dans la peau), le collagène confère de la résistance, de l'élasticité et de la souplesse à la peau. Au niveau des cheveux, une gaine de fibres de collagène entoure et protège le follicule pileux.

Cortex

Partie principale et centrale de la fibre capillaire, protégée par la cuticule.

Cuticule

Partie externe protectrice de la fibre capillaire.

Follicule pileux

Enfouie à 4 mm sous le cuir chevelu, et qui est le l'usine de fabrication du cheveu. Le follicule pileux contient en annexe la glande sébacée.

Microcirculation

Ensemble de petits vaisseaux sanguins et lymphatiques au travers desquels s'effectuent les échanges extracellulaires gazeux et de liquides.

Phototrichogramme

Technique d'évaluation de l'état d'une chevelure qui consiste à raser 1cm² du cuir chevelu, puis à photographier cette zone juste après rasage et, de nouveau, 2 jours plus tard.

Screening

Moyen biologique d'identifier de nouvelles molécules ayant une action vis-à-vis d'une fonction recherchée. Cette technique à haut débit permet de tester plusieurs milliers de molécules par jour. C'est la première étape d'un processus de découverte de nouveaux actifs.

Vertex

Sommet du crâne.