NOUVEAU En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et pour refuser l’utilisation de cookies, nous vous renvoyons à la page relative à notre politique en matière de cookies.

Fermer

  • Nederlands
  • research
  • Points de vente
  • newsletter
  • my skin

Retrouver un teint éclatant après la ménopause

Passée la cinquantaine, près d’une femme sur deux se plaint de voir sa peau perdre de l’éclat.
C’est connu : à partir de la ménopause, la peau perd de sa densité et les volumes du visage deviennent moins nets. Explication : les hormones féminines deviennent moins actives. La peau est plus sèche, s’affine et la microcirculation devient paresseuse: le teint perd son rosé et se ternit.

Raison de plus de vouloir appeler au secours le fond de teint. Seulement voilà, si on n’a pas la main légère, il risque d’accentuer davantage les rides et ridules. Voici donc quelques conseils pour ressusciter l’éclat sans marquer les traits. Prête ?

La solution miracle : la B.B. cream

Une crème qui ré-enchante le teint et accroche la lumière. On oublie les cache-misères de grand-maman qui figeaient la peau sous une carapace colorée et accusaient les rides au lieu de les atténuer.
La B.B. cream est une combinaison drôlement astucieuse : « Elle a l’efficacité d’un soin anti-âge et  sa couleur se fond dans celle de la peau, en la corrigeant avec légèreté », explique Pascale Mora, responsable de la Communication Scientifique chez Vichy.

Un teint plus rosé

Dès l’application de son soin il est possible de relancer la microcirculation cutanée pour redonner de l’éclat à la peau. C’est le credo de Pascale Guégan « On peut illuminer les traits en quelques mouvements », dit-elle. Ils sont ici. Une fois par semaine avec un gommage doux à base de particules végétales (comme le jojoba), c’est un partenaire efficace pour renforcer la microcirculation cutanée sans irriter la peau.

Pour les inconditionnelles du fond de teint

Le premier geste, c’est de bien hydrater. « Si la peau n’est pas nourrie, elle va absorber la partie crème du fond de teint et ne laisser à la surface que les pigments qui vont moins bien s’étaler. Ils s’infiltrent dans les rides et marquent les traits. » dit encore Pascale Guégan. Il est donc important de bien hydrater sa peau avant l’application de son fond de teint.
Ses conseils : en posant le fond de teint (toujours du bas vers le haut), on insiste sur le creux interne de l’œil qui fonce avec l’âge, puis on passe le doigt sous l’œil et les ridules externes pour lisser. Et on commence par là le poudrage.
Touche finale : on pulvérise un voile d’eau thermale pour fixer le tout, et on absorbe l’excès d’humidité avec un mouchoir en papier.

Vous voulez découvrir ces produits par vous-même ? Alors achetez-les chez votre pharmacien le plus proche ou en ligne !

La Rédaction

NOS PRODUITS

LES PLUS LUS

Inspirations healthy

Retrouver un teint éclatant après la ménopause

Passée la cinquantaine, près d’une femme sur deux se plaint de voir sa peau perdre de l’éclat.
C’est connu : à partir de la ménopause, la peau perd de sa densité et les volumes du visage deviennent moins nets. Explication : les hormones féminines deviennent moins actives. La peau est plus sèche, s’affine et la microcirculation devient paresseuse: le teint perd son rosé et se ternit.

Lire l'article

Nos conseils d'experts

L’impact des hormones sur la peau

Les hormones constituent l’une des principales causes de l’acné. La gynécologue Brigitte Letombe explique pourquoi certaines pilules peuvent avoir une action bénéfique sur la peau.

Lire l'article

go to top